Comment choisir le pantalon et le jean parfaits ?

Par Ali Chahat | Confort

Comment choisir le pantalon et le jean parfaits ?

Voulez-vous decouvrir les 3 ingredients de l'amour ?

C'est réservé aux membres du club privé. C'est Gratuit, mais il faut faire une demande.

Saviez-vous que le mot « jean » vient de la ville italienne Gênes dans laquelle les marins étaient connus pour porter de robustes pantalons de futaine[1] (une étoffe issue d’un mélange de lin ou de laine et de coton[2]) ?

Dès le XVIIIe, on commençait à appeler ça « Jene Fustyan », ce qui a donné « pantalon en Jean » un siècle plus tard. Intéressant non ?

Eh oui les gars ! C’est du jean et d’autres pantalons dont nous allons parler aujourd’hui. Alors si vous voulez découvrir les caractéristiques parfaites du pantalon, comment le porter, comment l’entretenir, et où l’acheter, alors continuez de lire, ça va vous plaire !

Caractéristiques et taille du pantalon idéal

Le pantalon dans toute sa puissance
Le pantalon dans toute sa puissance

On dit que l’homme idéal n’existe pas, mais le pantalon idéal est quant à lui bien réel ! Ce dernier rend plus grand, et donne l’illusion d’un haut de corps plus musclé. Classe non ? En revanche, un mauvais pantalon peut tuer votre silhouette, et vous rendre plus petit et plus gros. Il est donc extrêmement important de savoir comment choisir son pantalon. Voici les caractéristiques, niveau par niveau, pour y arriver facilement.

par niveau, pour y arriver facilement.

Taille & fesse

Le pantalon doit se poser au niveau de la taille (taille normale ou Mid Rise), toujours sous le nombril, quoique légèrement plus bas pour un jean (taille basse ou Low Rise). Pour trouver la bonne taille à ce niveau, n’hésitez pas à tester plusieurs tailles jusqu’à trouver un pantalon qui se pose le plus confortablement possible sur la taille, et le plus serré possible pour un jean, de manière à ne pouvoir passer qu’un seul doigt.

Testez la taille au-dessous pour être sûr, et ce, sans vous préoccuper de la taille que vous pensez porter. Pour cause, non seulement les pantalons ont tendance à s’agrandir avec le temps (surtout quand ils sont en coton), mais en plus de ça, une étude a montré que la taille inscrite sur les jeans est différente de la taille réelle, et que cette différence diffère en fonction de la tranche de prix[3].

Voici un test simple : remplissez vos poches comme d’habitude. Si le pantalon ne tient pas sans ceinture, alors il est trop large. Si l’on observe des plis partir du bas de la braguette et remonter, ou encore au niveau des fesses, alors il est trop serré. Si vous n’avez rien de tout ça, alors vous avez trouvé la bonne taille ! Mes félicitations.

Ici par exemple, le pantalon est trop serré
Ici par exemple, le pantalon est trop serré

Cette partie est assez difficile à internaliser pour nous les hommes. Pour cause, Chattaraman, Simmons, et Ulrich avaient montré en 2013 que plus les hommes sont gros, et plus ils préfèrent des vêtements avec des coupes larges, et des jeans avec des tailles hautes. Cette préférence augmente aussi avec l’âge et la non-satisfaction de son corps. De même, plus ils veulent être musclés, et plus ils préfèrent des jeans taille basse[4]. Autrement dit, on a trop tendance à faire des choix pour modifier notre silhouette, mais ces choix intuitifs sont généralement une erreur.

Les jambes

La coupe doit embrasser les jambes, sans les serrer, ni leur laisser trop d’espace (débarrassez-vous de ce baggy s’il vous plait). Si vous trouvez la bonne coupe, il ne devrait pas y avoir trop de plis.

Ici il y a beaucoup trop de plis
Ici il y a beaucoup trop de plis

Je ne vais pas me risquer à vous citer des types de coupe pour les jeans, car ces derniers changent en fonction de la marque. Mais à titre indicatif, les coupes slims et semi-slims correspondent généralement à la description que je viens de faire, celle des Nouveaux Hommes. ;)

Une coupe Semi-Slim
Une coupe Semi-Slim

Le bas de la jambe et l’erreur que tout le monde fait

Au bas du pantalon, le tissu tombe et crée ce que l’on appelle une cassure, à savoir un pli dans le tissu. On préfèrera une unique cassure, pas plus. Pour cause, le bas du pantalon doit recouvrir le haut des chaussures et une partie des lacets, sans pour autant gâcher la belle ligne de silhouette que font les jambes. D’une manière générale, plus il y a de cassures, et plus les jambes ont l’air courtes. C’est pourquoi il faut essayer le pantalon avec les chaussures avec lesquelles on compte les porter.

En 2009, une étude avait montré que l’ajustement des vêtements dans le prêt-à-porter est généralement vu comme un problème chez les hommes. Or l’un des deux problèmes les plus cités est la longueur du pantalon dans un costume[5]. Or ce n’est pas étonnant quand on voit que ce qui change surtout entre les petites marques et les grosses distributions, c’est justement la longueur des jambes[3].

Plusieurs cassures en haut | Une seule en bas
Plusieurs cassures en haut | Une seule en bas

Mais ne désespérez pas, cherchez toujours la bonne longueur, ou faites retoucher les trop grandes longueurs. Mais surtout, interdictions de faire des ourlets sur les pantalons trop longs ! D’ailleurs, d’une manière générale, évitez les revers sur les pantalons, ou gardez-les le moins protubérants possible pour diminuer l’impact sur la ligne de silhouette, et toujours cousu.

Voici un bel ourlet cousu
Voici un bel ourlet cousu

C’est quelque chose de très important pour moi, car le nombre de lycéens et autres gars que je croise dans la rue avec des ourlets venus d’une autre planète me désespère. C’est hallucinant ! Cet effet de mode est ridicule, car il s’oppose à tout bon sens.

Si vous faites encore des ourlets sur tous vos pantalons, vous devriez peut-être envisager de rendre votre BAC.Tweetez si vous êtes d'accord

Les ourlets non cousus passent encore sur les chinos et les jeans qui ont déjà la bonne longueur, mais uniquement si c’est bien fait, et si l’on n’est pas en hiver. J’insiste sur ce point : « si l’on n’est pas en hiver ! » Sérieusement les gars, faites un effort sur ce point. Les ourlets ont du sens en été pour avoir moins chaud, mais en hiver…

Perso, je ne suis pas fan des ourlets, car ils brisent la ligne de silhouette, et mettent donc à mal le but du pantalon qu’on a vu au début de ce cours. Mais si vous tenez quand même à en faire, faites-en uniquement en été, en portant des chaussettes invisibles. Et faites des ourlets différents en fonction du type de pantalon :

  • Si c’est un jean épais et assez haut de gamme : faites un simple ourlet de 5 cm maximum.
  • Pour un jean d’une coupe pas trop slim porté avec des chaussures fines, prenez le tissu du jean entre votre index et votre pouce au bas de la couture intérieure du mollet, et rabattez-le sur l’avant du jean. Faites ensuite deux ourlets, pas plus.
  • Pour des chinos, utilisez l’épaisseur du revers cousu, et faites au maximum deux ourlets.

À ce niveau, vous l’aurez remarqué, l’idée générale est d’avoir un pantalon qui épouse parfaitement ses formes, sans trop les mouler, et sans avoir de tissu superflu dans le but de flatter la silhouette.

Une question de Qualité

Ce n’est pas tout d’avoir un pantalon à la bonne taille, il faut également qu’il soit de bonne qualité.

Les coutures

La première chose que vous devez vérifier est la qualité des coutures : elles doivent être régulières et rapprochées. Pour cause, c’est l’un des facteurs qui va déterminer la longévité du pantalon, et c’est aussi un gage d’un travail bien fait.

Cinq coutures en un centimètre
Cinq coutures en un centimètre

Le tissu

La seconde chose est la qualité du tissu.

Pour les pantalons et chinos, la matière importe peu du moment que la qualité est bonne. Mais préférez des tissus 100% naturels, qui seront plus agréables sur la peau comme au niveau esthétique.

Pour les jeans, la toile doit être régulière, avec d’éventuels légers reflets métalliques, une couleur profonde (pour les jeans délavés, regarder sous la poche arrière, là où le jean n’a pas été délavé), et peu d’usures. Cette dernière doit paraître naturelle et subtile, et ne doit pas avoir de traces grossières.

Un jean de couleur brute
Un jean de couleur brute

Pensez également à relire le cours sur comment faire des achats réussis pour savoir exactement quoi regarder.

Comment le porter ?

Maintenant que votre choix est de qualité, ne gâchez pas tout en portant mal votre pantalon. Avant d’aller plus loin, je tenais à préciser quelque chose que je n’ai pas dit avant : il est interdit de porter des pantacourts, ou des pantalons en cuir. Si vous n’êtes pas d’accord, allez sur cette page, et restez-y.

Pour des questions d’esthétiques et de longévité, ne surchargez pas vos poches. Et surtout, surtout, pas de sagging lorsque vous portez un jean. Le coup de la veste en jean avec le jean est aussi rarement une bonne idée.

Moi, en lévitation, avec un pantalon et une maille.
Moi, en lévitation, avec un pantalon et une maille.

Préférez plutôt porter votre pantalon avec une chemise, avec un pull et une chemise, ou encore avec une chemise, une cravate et un trench. Vous avez vraiment le choix. L’idée est de ne pas attirer toute l’attention sur le pantalon, notamment en choisissant des couleurs plus sombres que celles du haut de la tenue.

Une photo de EDWARD H., un blogueur mode de San Diego.
Une photo de EDWARD H., un blogueur mode de San Diego.

Comment l’entretenir ?

Entretenir ses pantalons

Les pantalons en toile de coton peuvent être lavés en machine à la température indiquée sur l’étiquette et être séchés sur un étendoir avec des pinces.

En revanche, la plupart des pantalons en laine ne le peuvent pas. Faites-les tremper dans une bassine d’eau tiède avec de la lessive pour textile délicat. Rincez-les, et ne les essorez pas pour ne pas déformer le tissu. Pour finir, épongez-les avec une serviette absorbante et faites-les sécher à plat.

Entretenir ses jeans

Lorsque vous achetez un jean brut, il est très rigide. Tournez-le, et trempez-le pendant une heure dans une baignoire d’eau chaude pour qu’il soit portable.

En dehors de ça, un jean doit rarement être lavé pour conserver sa forme et sa couleur. Donc évitez de le laver jusqu’à que ça ne soit réellement nécessaire, au maximum tous les trois mois. Vous avez trois choix pour ça :

  • Soit vous l’emmenez dans un bon pressing, et on va s’en charger pour vous. C’est la meilleure solution pour les jeans très haut de gamme.
  • Soit vous pouvez le laver en le trempant dans une baignoire d’eau tiède avec de la lessive fixant les couleurs sombres. Agitez-le un peu dans l’eau pour le laver, et laissez-le reposer une heure. Rincez-le ensuite à l’eau froide. Et comme vos pantalons en laine, épongez-le dans une serviette sans l’essorer.
  • Soit vous décidez de le laver en machine à froid, avec une lessive pour couleur sombre, et un bouchon de vinaigre pour fixer la couleur.

Dans tous les cas, ne le séchez pas en machine, mais à plat.

Pour éviter d’avoir à le laver trop souvent, éviter de porter le même jean deux jours d’affilés. A la fin de la journée, tournez votre jean, et laissez-le prendre l’air. Tout ça pour éviter que les odeurs se développent.

Où acheter ?

Parce que je n’aime pas chercher mes vêtements en faisant quinze boutiques par après-midi sans rien trouver, je pars du principe que c’est pareil pour vous. Donc voici une petite sélection de marques où acheter vos pantalons et jeans, en fonction de votre budget, pour vous faire gagner du temps.

L’idée est de choisir une marque qui correspond non seulement à votre budget, mais également à votre taille. Les marques vont tailler différemment, certaines marques vont correspondre à votre corps, et d’autres non. A vous de tester, et de retenir les marques qui vous embellissent.

Vous pouvez télécharger le récapitulatif de ce cours, et la sélection de marques à cet endroit.

Maintenant, j’ai un service à vous demander. Mettez votre plus beau pantalon, celui dont la taille se rapproche le plus de l’idéal, et partagez avec moi : soit sa marque et sa couleur, soit une photo de ce que ça donne sur vous. J’attends vos réponses ! ;)

Votre mission

Mettez votre plus beau pantalon, celui dont la taille se rapproche le plus de l’idéal, et partagez avec moi : soit sa marque et sa couleur, soit une photo de ce que ça donne sur vous. J’attends vos réponses ! ;)

La bibliographie, parce que ce qu’on vous dit ne sort pas d’une discussion de comptoir !

Encyclopédies

Articles scientifiques