Determiner et atteindre ses buts

Par Ali Chahat | Contribution

Determiner et atteindre ses buts

Dans la vie, à moins d’avoir la chance d’un petit lutin écossais, vous n’accomplirez rien et n’obtiendrez rien sans agir délibérément pour ça. Ainsi, la capacité de créer et d’atteindre des buts est primordiale pour vivre la vie que l’on souhaite. Sans ça, on serait contraint de vivre une vie qui n’est pas la nôtre, ou qui du moins ne nous paraît pas ainsi. Triste n’est-ce pas ?

Combien pouvez-vous depenser chaque mois sans culpabiliser ? Faites le test

C'est réservé aux membres du club privé. C'est Gratuit, mais il faut faire une demande.

La bonne nouvelle est que maîtriser cette capacité est très simple, et se fait en trois étapes :

  • La destruction de ses pensées limitantes.
  • La création et la formulation de ses buts.
  • Le voyage en lui-même.

Bon j’imagine que vous êtes tous impatients de savoir comment devenir riche, se faire accepter à la Sorbonne, lancer une entreprise rivalisant avec McDonalds, asservir toute une nation ou retenir votre respiration pendant 18min. Alors ne tardons plus, rentrons dans le vif du sujet !

La destruction de ses pensées limitantes

La destruction de vos pensées limitantes est une étape cruciale à votre succès. Elle n’est pas compliquée, mais trop importante pour qu’on en parle rapidement ici. C’est pourquoi je vous ai préparé une vidéo spécialement et exclusivement sur le sujet. En attendant, sachez que pour détruire vos pensées limitantes, il vous faut comprendre comment elles vous limitent, en faire la liste, et reprogrammer votre subconscient pour les effacer. Une fois que vous les aurez détruites, vous pourrez plus facilement atteindre vos buts. Mais encore faut-il que vous connaissiez ces derniers.

La création et la formulation de ses buts

Déterminer ses buts

Pensées limitantes et subconscient
« Il faut être fou pour penser possible le fait d'atteindre nos buts sans même les connaitre. » Ali ChahatTweetez si vous êtes d'accord

Imaginez-vous, lors d’une nuit d’hiver, après votre 80ème anniversaire. Vous vous retournez sur ce que vous avez accompli jusqu’ici, et vous souriez, car vous êtes fier. Maintenant je vous pose la question : que faut-il que vous accomplissiez dans votre vie pour vivre ce moment de fierté à la fin de cette dernière ? Prenez de quoi écrire, et listez tout ce que vous aimeriez avoir accomplis d’ici là, en utilisant la règle S.M.A.R.T, id est, en vous montrant :

Spécifique : il faut que vous sachiez précisément ce que vous voulez accomplir, pourquoi, avec qui, où, et comment.

Mesurable : il faut que la progression de votre but soit mesurable. Vous devez donc vous montrer quantitativement précis (e.g. si vous voulez gagnez beaucoup d’argent, précisez combien), et déterminer la quantité ou les résultats qui vous permettront de dire que vous avez accompli votre but.

Ambitieux : n’hésitez pas à viser haut, montrez-vous ambitieux. Vous y arriverez en ne tenant pas compte de vos pensées limitantes.

Réaliste : restez quand même réaliste dans le choix de vos buts. Il faut croire au pouvoir de votre subconscient, mais accepter les limites de l’espèce humaine. Demandez-vous si le but en vaut les efforts, ou encore si c’est le bon moment pour le poursuivre. Parfois les gens échouent car ils attendent trop d’eux-mêmes et visent trop haut trop tôt. Ne faites pas cette erreur.

Temporellement défini : comme l’affirme la loi de Parkinson, « le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». Alors établissez des limites de temps pour ne pas en perdre.

En plus de ces cinq caractéristiques, faites en sorte que vos buts soient écrits d’une manière claire, détaillée et positive, et qu’ils soient orientés vers vos performances personnelles, non vers vos résultats. Pour cause, contrairement aux résultats, vos performances personnelles, elles, ne dépendent que de vous. Gardez aussi en tête que vos buts sont personnels, et ne correspondent pas à ce que les autres aimeraient vous voir accomplir. Et pour finir, élaborer un plan d’action pour les atteindre.

Déterminer son plan d’action

Plan d'action

A présent, prenez tous vos buts, et classez-les par ordre décroissant d’importance. Cela vous permettra de concentrer vos actions sur ce qui importe le plus à vos yeux. Ces buts seront vos buts à long terme. Pour chacun d’eux, et sous forme de check-list, vous allez créer une liste de buts à moyen terme, plus facilement atteignables. Et pour chacun de ces buts à moyen terme, vous allez créer une liste, toujours sous forme de check-list, de buts à court terme très facilement atteignables. Ne lésinez surtout pas sur les détails, et faites en sorte d’être suffisamment clair pour que vos buts puissent être compris quelques années dans le futur.

Le but de cette manœuvre étant que vous sachiez toujours quoi faire quand vous avez envie de travailler pour vous rapprocher de vos rêves. Lorsque vous avez atteint l’un de vos buts, cochez la case correspondante, ou barrez-le. Ça vous donnera l’envie de continuer de plus belle.

Une dernière chose, si vous travaillez à plusieurs sur un but, pensez à partager entre vous les buts à court terme selon vos compétences respectives. Une fois que c’est fait, vous êtes prêt pour le plus beau des voyages !

Le voyage en lui-même

Contrôler son niveau de motivation

Motvation

Durant votre voyage, vous allez rencontrer de nombreux problèmes et obstacles, mais il est important que vous continuez de voir vos actions et progrès de manière positive. C’est important car vos pensées déterminent vos sentiments. Ainsi, si vous vous montrez négatif, vous allez commencer à vous sentir mal, et votre motivation va diminuer. Mais ce qu’il y a de plus beau dans tout ça, est que le contraire fonctionne aussi.

Visualiser votre succès, vous répéter des affirmations positives, ou encore écouter de la musique ou regarder certaines vidéos peut vous permettre d’améliorer votre humeur, et donc votre motivation. Mais arrêtons-nous un moment sur la visualisation, qui est de loin la méthode la plus efficace pour augmenter son niveau de motivation.

Quand vous songez à vos buts, faites-le de manière positive, mais n’ignorez pas totalement la partie négative, qui peut vous apporter nombre d’informations sur de futurs problèmes éventuels. Pour bien visualiser, mettez-vous dans un endroit calme, fermez vos yeux, et imaginez-vous dans le futur à travers un écran de cinéma. Imaginez-vous en train d’accomplir l’un de vos plus grands buts, avec un maximum de détails, puis zoomez vers cet écran. Une fois que l’écran de cinéma est suffisamment grand, entrez dans le personnage jouant votre vous futur, et ressentez son bonheur et sa fierté découlant de son accomplissement. A cet instant, je vous garantie que votre motivation ne pourra qu’exploser !

Contrôler l’influence de son mode de vie

Manger

Votre mode de vie peut influencer grandement vos chances de succès, et ce, par deux biais : vos besoins fondamentaux et votre entourage.

Vos besoins les plus fondamentaux correspondent à vos besoins physiologiques et psychologiques, et doivent obligatoirement être remplis. Vos besoins physiologiques sont se nourrir, s’hydrater, avoir un toit sous lequel s’abriter, éviter la douleur physique, et avoir une vie sexuelle. Vos besoins psychologiques sont la sécurité, l’attachement, l’amour, l’estime, et l’amélioration personnelle pour atteindre son potentiel. Si un trop grand nombre de vos besoins ne sont pas remplis, vous réduisez considérablement votre potentiel, et ralentissez, voir rendez impossible, l’atteinte de vos buts.

La plupart des gens font l’erreur de travailler dur de la plus mauvaise manière qui soit : en négligeant tout ce qui est extérieur à l’atteinte de leurs buts. Certes il est important de travailler dur, c’est même une nécessité, mais pas au détriment de vos besoins les plus essentiels. La bonne manière pour travailler dur, est de déterminer ce qui vous motive et vous pousse à continuer (e.g. colère, amour, estime personnelle, compétition, relation aux autres, satisfaction), de manière à atteindre le plus haut et sain degré de motivation.

Cela étant dit, il est important que vous sachiez que vos chances de succès peuvent aussi être mises à mal par les personnes qui vous entourent. Les gens n’aiment pas le changement, cela les effraie. C’est pourquoi, la plupart de vos amis et proches, dès qu’ils remarqueront un changement sur votre personne, vont se montrer négatifs, pessimistes, et vont même aller jusqu’à vous forcer à redevenir comme avant. Ils le feront par leurs remarques, leur regard, et tout autre chose qui peut vous affecter d’une manière ou d’une autre. Alors faites en sorte de ne vous fier qu’à votre jugement, et de ne pas accorder d’importance aux remarques non-fondées de vos pairs. Votre changement est une bonne chose, ils s’en rendront compte par la joie que votre succès vous donnera. Dans le cas contraire, n’en soyez pas attristé, car cela signifie que votre bonheur n’était pas dans leur intérêt, et que donc ils ne vous méritaient pas dans leur vie.

Faire face aux problèmes et succès

Aider

Si vous rencontrez des problèmes, n’en soyez pas non plus troublé. C’est tout à fait normal. Et je dirai même plus, les problèmes sont une étape nécessaire au succès. Ainsi, quand vous rencontrez un problème, restez calme, réfléchissez à une manière d’en sortir, et sortez-en tout en faisant en sorte que ce dernier ne se reproduise pas.

Ce qui faisait la supériorité des romains dans l’Antiquité était qu’ils avaient toujours une longueur d’avance face aux problèmes éventuels. Ils se demandaient constamment « qu’est-ce qui peut aller mal ? » pour identifier les problèmes avant qu’ils n’occurrent, et ainsi les empêcher de se produire. Faites de même.

Cependant, par moment, vous allez rencontrer des problèmes qui vous dépassent. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander de l’aide aux personnes plus compétentes que vous dans votre domaine. Il n’y a rien de tragique à apprendre des autres, la vraie tragédie est de se réveiller dans la nuit en se demandant « et si j’avais demandé de l’aide ? ».

Pour finir, laissez-moi vous dire une chose que bien d’entre nous ont oublié. Atteindre un but est une chose extrêmement positive, et comme pour toute chose positive, il faut prendre le temps de s’en réjouir, et de partager le bonheur qui en découle.

Votre mission

Détermine et liste tous tes buts de manière ordonnée (comme indiquée dans le cours), et pendant la semaine qui suit, tâche de barrer au moins un but à court-terme par jour.

La bibliographie, parce que ce qu’on vous dit ne sort pas d’une discussion de comptoir !

Livre :

Sites internet :

Vidéos :