Comment creer la meilleure candidature possible ?

Par Ali Chahat | Carrière

Comment creer la meilleure candidature possible ?

Dans le premier épisode, nous avons identifié le job et l’entreprise de nos rêves. Il est à présent temps de se servir de tout ça pour créer la meilleure candidature possible.

J'ai un modele de CV sur-optimise pour vous

C'est réservé aux membres du club privé. C'est Gratuit, mais il faut faire une demande.

Le Curriculum Vitae

Un bon CV fait la différence
Un bon CV fait la différence

Pour commencer, je veux que vous repartiez de zéro. Je sais que vous avez envie de suivre ce cours simplement pour corriger votre CV, mais ce n’est pas une bonne idée. Il vous sera plus facile de créer la meilleure candidature possible si votre ego n’entre pas en jeu. Or quand il s’agit de se corriger, il y a toujours de l’ego. Alors, apprenez à ne partir de rien !

Le message

Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, le CV n’a qu’un seul but, et ne doit transmettre qu’un seul message : j’ai le profil nécessaire pour le job que vous proposez. Or ce message a une forme bien précise :

Je suis [votre nom], le [votre fonction originale], qui va vous permettre de [but recherché par la société].

Dans mon cas, ça donne par exemple : je suis Ali Chahat, le Psychologue de Vie, qui va vous permettre de trouver le job de vos rêves.

Une rechercher publiée en 2013 dans le Business Communication Quarterly[2] a d’ailleurs montré que le CV devait commencer par les informations personnelles immédiatement suivies par ce message. Donc, créez votre message en suivant cette forme, et vous aurez déjà une longueur d’avance sur les autres.

Les seuls indispensables

Dans votre CV, il n’y a que deux parties qui sont indispensables pour transmettre ce message : vos expériences et votre éducation. Tous les CV doivent comporter ces deux éléments, et aucune partie ne doit être ajoutée à moins qu’elle ne serve le message.

Donc si vous avez envie de montrer que vous parlez 4 langues et que vous faites du judo depuis vos 7 ans, mais que ça n’apporte rien au job auquel vous postulez, alors gardez-le pour vous.

Vous allez remplir chacune de ces parties par des points, chacun représentant une expérience professionnelle ou scolaire, mais pas n’importe comment !

Pour renseigner ces points, suivez deux étapes :

  • Les remettre dans le contexte de l’action, car c’est ce qui fait la valeur de votre accomplissement.
  • Renseignez des résultats précis, car c’est ce qui rend les choses tangibles et réelles.

Voici un exemple : « Dans une volonté de redresser les performances d’un rayon, changement du merch qui a mené à 45% d’augmentation du chiffre en deux semaines. »

La vérification

Pour vérifier que vous avez bien rédigé votre CV, on va utiliser la technique du sceptique.

Prenez chacune de vos phrases, et simplifiez leur français. Si ce qu’elles disent une fois simplifié ne sert pas le message, alors enlevez-les. L’idée est de bien vérifier que tout ce qui est présent sur votre Curriculum Vitae a bien la fonction demandée, à savoir enrichir le message.

Le design

Concernant le design, j’imagine que ça a dû vous prendre pas mal de temps sur vos CV précédents. Parce que vous cherchiez quelque chose de beau et travaillé. Mais les recherches montrent que c’est une erreur.

Si l'on en croit une recherche publiée dans l’European  Journal  of  Work  and  Organizational  Psychology, les recruteurs préfèrent encore les CV organisés de manière traditionnelle que les CV de type créatif avec des images et graphiques[1]. C’est pourquoi en 2012, Tebeaux et Dragga ont préconisé de simplement garder un CV aéré avec de bonnes marges, suffisamment d’espace, des titres et des sous-titres en gras[3]. Il faut juste que le CV soit plaisant et facile à scanner[4].

Vous pouvez télécharger un modèle de CV ici.

La Lettre de Motivation

Une lettre pour une entreprise, mais une lettre humaine quand même
Une lettre pour une entreprise, mais une lettre humaine quand même

Ce que les gens ont le plus de mal à accepter, c’est qu’ils n’ont jamais appris à correctement faire une lettre de motivation, et de surcroit, qu’ils se trompent depuis toutes ces années.

Ne laissez pas votre ego vous empêcher de progresser dans ce domaine. Oubliez ce que vous savez sur comment rédiger une lettre de motivation, et apprenons ensemble.

La structure

La plus grande peur du recruteur est de se tromper. Le but de la lettre de motivation est de le rassurer. Dans la première vidéo consistant à identifier le job et l’entreprise de vos rêves, vous avez appris le jargon de l’entreprise et les problèmes qu’elle rencontre.

Quand on embauche quelqu’un, c’est pour régler un problème. La structure de la lettre de motivation est là pour montrer au recruteur que vous l’avez bien compris.

Pour ce faire, vous allez rédiger trois histoires pour raconter des expériences montrant que vous avez les capacités nécessaires pour régler les problèmes ou répondre aux demandes de l’entreprise.

Comment ? Vous allez tout simplement :

  • Rappeler le contexte de l’expérience.
  • Le problème rencontré.
  • Et comment vos capacités ou compétences ont permis de régler le problème.

Faites ça pour trois qualités différentes. Et là, vous aurez une lettre de motivation que les recruteurs ont envie de lire !

La vérification

Mais avant qu’elle ne soit parfaite, il faut que vous fassiez une petite vérification.

Vérifiez que, comme la plupart des gens, vous n’utilisiez pas de tournures de phrases trop faibles comme « Je pense que je suis » ou « j’espère pouvoir ». Ces phrases renvoient inconsciemment (ou consciemment pour les expérimentés) aux recruteurs votre manque de confiance dans vos compétences.

Préférez des tournures comme « je suis convaincu », ou « j’ai l’ultime conviction que ». Ce sont des tournures propres aux meilleurs candidats.

Les Ajouts

Des ajouts qui peuvent faire la différence
Des ajouts qui peuvent faire la différence

Les ajouts faits à votre candidature sont des preuves supplémentaires que vous donnez au recruteur. Or ces ajouts peuvent s’avérer très puissants lorsqu’ils sont bien rédigés !

La lettre de recommandation

Une bonne lettre de recommandation n'a pas sa place dans votre candidature. Une très bonne oui.Tweetez si vous êtes d'accord

Pour tous les jobs que vous avez faits ou que vous faites, il est très important de prendre l’habitude de demander des lettres de recommandation pour une compétence ou une mission bien accomplie. Si vous voulez savoir comment rédiger une lettre de recommandation, vous pouvez consulter notre vidéo sur le sujet.

Les précédents accomplissements

La meilleure manière de prouver que vous pouvez faire ce que l’on va demander, c’est de montrer les preuves indiquant que vous l’avez déjà bien fait.

L’idée est donc tout simplement de lier à votre candidature vos créations. Ça ne va pas fonctionner dans toutes les industries, mais ça fonctionnera dans le design, la photographie, la filmographie, la programmation, l’architecture…et cetera.



Et avec ces deux ajouts, vous aurez la meilleure candidature possible !

Votre mission

Utilisez tous les conseils du cours pour recréer une candidature à partir de rien. Ne vous servez pas du cours pour corriger votre candidature actuelle !

La bibliographie, parce que ce qu’on vous dit ne sort pas d’une discussion de comptoir !

Publiciations scientifiques

Livres Universitaires