Comment etre plus heureux et plus confiant ?

Par Ali Chahat | Spiritualité

Comment etre plus heureux et plus confiant ?

Vos téléchargements : | |

Soyez libre de passer le test scientifique du bonheur pour vous positionner

C'est réservé aux membres du club privé. C'est Gratuit, mais il faut faire une demande.

Une histoire de faute

Je ne sais pas si vous méditez déjà vous-même, mais j’ai entendu récemment l’histoire d’un garçon qui méditait.

Au moment culminant de sa méditation, là où il était le plus concentré, un homme lui lança une pierre. Fou de rage, le garçon qui méditait se leva pour se plaindre et crier. Il était tellement en colère, qu’il lui était ensuite incapable de revenir dans sa méditation.

Il alla donc voir son maître pour lui raconter. Et ce dernier lui demanda : « mais c’est la pierre qui t’a fait mal. Pourquoi n’es-tu pas en colère envers la pierre ? »

Le garçon lui répondit que c’est la force que l’homme a mise dans la pierre qui a fait que la pierre lui a fait mal, c’est donc la faute de l’homme, et non de la pierre.

Son maître lui répondit alors : « Ha, je comprends. Si l’on suit cette logique, tu ne devrais ni être en colère envers la pierre, ni même envers l’homme, mais envers la souffrance qui a poussé l’homme à faire une telle chose. »

L'impact de la compassion

En 2010, Mongrain, Chin et Shapira ont réalisé une étude sur 719 personnes pour étudier l’impact de la compassion sur leur bonheur et leur estime d’eux-mêmes

Pour ce faire, ils ont placé les gens de manière aléatoire dans deux groupes différents :

  1. Le premier groupe devait simplement écrire un souvenir d’enfance.
  2. Le second groupe devait quant à lui faire preuve de plus de compassion dans leur journée.

Le premier groupe est là pour servir de contrôle, c’est surtout l’action du second groupe qui nous intéresse.

Les auteurs ont donc suivi les 719 personnes sur une période de 6 mois après ces actions en mesurant régulièrement leur niveau de bonheur et leur niveau d’estime d’eux-mêmes.
Or les résultats qu’ils ont obtenus sont très intéressants.
Voyons ce qu’il en est pour leur niveau de bonheur.

Les auteurs ont donc montré que le simple fait de faire preuve de plus de compassion pendant une journée suffisait pour considérablement augmenter notre niveau de bonheur sur le long-terme.

Or on remarque que les résultats sont similaires pour l’estime de soi. Le fait d’avoir fait preuve de compassion améliore l’image que les gens ont d’eux-mêmes.

Dans l’histoire que nous venons de voir, le maître appelait son élève à faire preuve de plus de compassion en comprenant la souffrance de l’homme qui l’avait conduit à lui lancer une pierre.
C’est un acte de compassion que de comprendre et pardonner.
Cela explique le proverbe français : tout comprendre, c’est tout pardonner.

D’autres actes de compassion renvoient au fait de montrer plus d’amour à nos proches, aux inconnus, de parler aux sans-abris, ou d’aider des personnes qui en ont besoin.

Dans tous les cas, l’impact sur votre personne sera considérable.

Il est donc important de commencer à considérer la compassion avec tout le sérieux qu’elle appelle.
Mais testons son impact sur votre vie.

Passez le test pour évaluer votre bonheur, faites preuve de plus de compassion, au moins une journée, et repassez le test dans un mois.
Vous verrez l’impact par vous-même.

En attendant, servez-vous de tout ce que vous avez appris dans ce cours pour devenir plus heureux, et permettre à toutes les personnes qui vous entourent d’être plus heureuses, et agissez chaque jour, pour un monde meilleur, dès aujourd’hui.

Votre mission

Passez le test du bonheur, faites preuve de plus de compassion pendant 24h, et repassez le test une seconde fois.

La bibliographie, parce que ce qu’on vous dit ne sort pas d’une discussion de comptoir !

Mongrain, M., Chin, J.M. & Shapira, L.B. J Happiness Stud (2011) 12: 963. https://doi.org/10.1007/s10902-010-9239-1